top of page
roger.jpg

Carl Rogers

Ce curieux paradoxe qui fait que c'est au moment où je m'accepte tel que je suis que je deviens capable de changer. ... nous ne saurions changer ni nous écarter de ce que nous sommes tant que nous n'acceptons pas profondément ce que nous sommes. C'est alors que le changement se produit, presque à notre insu.

Approche centrée sur la personne

L’Approche centrée sur la personne (ou ACP) est une méthode de psychothérapie et de la relation d’aide créée par le psychologue nord-américain Carl Rogers à partir des années 40. D’abord connue sous le terme d’orientation non directive, Rogers l’a ensuite baptisé Psychothérapie centrée sur le client puis Approche centrée sur la personne (ACP).

Cette approche a pour but de créer des circonstances favorables au développement positif et constructif d'une personne dans le domaine de l'éducation, de l'enseignement, de la santé et de la médiation entre autres.

L'accompagnant crée alors une relation rassurante fondée sur :

  • L'empathie  (= la capacité de comprendre le monde intérieur de l'autre)

  • La congruence (= la capacité de prendre conscience des flux d'émotions et de sentiments qui traversent la personne)

  • La considération positive inconditionnelle (= la capacité à considérer l'autre sans jugement de valeur).

A travers ce processus, la personne est de plus en plus consciente de ses émotions, de ses pensées et de ses réactions physiologiques. Elle possède une plus grande conscience d'elle même et augmente sa liberté de choix. 

bottom of page